>> page suivante
Les autres espèces remarquables En 2011, un certain nombre d'espèces rares ont été notées. Deux d'entre elles sont à signaler tout particulièrement : - La grande Orobanche ( Orobanche major L.). Espèce inédite pour le département trouvée sur la commune d'Auxerre. Parasite de la Centaurée scabieuse et de la Knautie des champs, cette orobanche se révèle très rare sur l'ensemble de la région Bourgogne. - Le Potamot coloré ( Potamogeton coloratus Hornem.). Potamot rarissime en région Bourgogne signalé en 2004 à Pont-sur-Vanne. Egalement noté en 2011 à Andryes, détermination confirmée par les botanistes du CBNBP (C. Houde, O. Bardet) qui visitèrent le site quelque temps après notre passage. Un grand nombre d'autres plantes rares à très rares ont attiré notre attention. Il s'agit le plus souvent d'espèces connues sur le département mais s'y maintenant souvent que par un nombre très faibles de stations : - L'Adonide d'été (Adonis aestivalis L.) Noté à deux reprises au nord du département à Compigny et Pailly - L'Adonide annuelle (Adonis annua L.) Noté également au nord du département, à Plessis-Saint-Jean et Pailly. Signalons qu'à Pailly, les deux adonides citées étaient visibles sur la même culture - La Nielle des blés (Agrostemma githago L.) Trouvée en bord de cultures, à Irancy et Chitry - L' Anthémis des champs ( Anthemis arvensis L.) Noté dans une culture à Andryes. Espèce très rare, facilement identifiable par la forme des paillettes situées entre les fleurs, à rechercher. - Le Buplèvre à feuilles rondes ( Bupleurum rotundifolium L.) Autre messicole devenant très rare, observée en bordure de champs à Précy-le-Sec
Haut de page
>> page suivante
Les espèces protégées Nous avons relevé cette année 34 stations de plantes légalement protégées. Onze taxons ont été notés parmi lesquels il faut mentionner plus particulièrement deux espèces : - La Gentiane des marais (Gentiana pneumonanthe L.). Espèce très rare dans le département, protégée régionalement et en régression très importante depuis le début du 20ème siècle. Retrouvée à Appoigny, commune où elle n'avait pas été revue depuis 1873. - Le Rossolis intermédiaire (Drosera intermedia Hayne). Autre plante très rare, cette fois-ci protégée sur l'ensemble du territoire national. A toujours été rare dans le département et se trouve presque exclusivement cantonnée à la Puisaye, sur le bord de certains étangs. L'apparition ou non de cette espèce semble liée à l'importance de la baisse durant l'été du niveau d'eau (zone de marnage). Revue cette année à Moutiers, sur les rives du réservoir du Bourdon après dix bonnes années de non-observation. Il nous faut également mentionner une troisième espèce rare et dont nous avons localisé de nouvelles stations en 2011. Il s'agit de : - L'Orobanche d'Alsace (Orobanche alsatica Kirschl.). Redécouverte dans l'Yonne en 2003 à Lucy-sur-Cure, cette orobanche a vu depuis son aire de répartition quelque peu s'agrandir : Notée en 2008 à Chablis puis en 2010 à Vermenton, nous l'avons vue cette année à nouveau à Vermenton, à Sacy, Jussy , Cravant et Prégilbert Enfin, les autres taxons protégés vus cette année concernent des plantes assez régulièrement notées : - Le Butome en ombelle (Butomus umbellatus L.) - Le Cytise couché (Cytisus lotoides Pourr.) - Le Limodore avorté [Limodorum abortivum (L.) Sw] - Le Lin de Léo (Linum leonii F.W.Schultz) - l'Orchis singe (Orchis simia Lam.) - l'Orobanche du thym (Orobanche alba Stephan ex Willd.) - La Grande Osmonde (Osmunda regalis L.) - La Violette des rochers (Viola rupestris F.W.Schmidt) Ces plantes ont été notées dans leurs secteurs classiques de répartition
Nous avons recueilli en 2011 environ 11 000 données sur le terrain. Celles-ci se répartissent sur 73 communes dont 15 d'entre elles n'avaient jamais été prospectées par l'association. Il s'agit essentiellement de communes du Tonnerrois (Rugny, Villon, par exemple), de communes situées sur la frange est du département ( Nuits, Etivey, Aisy-sur-Armançon) et enfin de quelques petites communes au nord du département (Plessis-Saint-Jean, Compigny, Pailly, Evry)
Les observations marquantes pour l'année 2011
>>>>Voir le bilan 2012