- La Laîche maigre ( Carex strigosa Huds.) Espèce découverte pour la première fois dans le département en 2004. Observée cette année dans la forêt de Pontigny, le long d'un ru forestier. - Le Carthame laineux ( Carthamus lanatus L.) Espèce des friches bien exposées connue jusqu'à maintenant uniquement à Saint-Bris-le-Vineux. Observé cette année sur un talus thermophile à Auxerre - L'Euphraise des bois [ Euphrasia nemorosa (Pers) Wallr.] Plante très rare, uniquement connue pour le département dans le Morvan. Observée cette année à Vergigny, sur un chemin sableux de la forêt de Pontigny - La Gentiane d'Allemagne [ Gentianella germanica (Willd.) Borner] Espèce à floraison automnale en très forte régression avec seulement trois stations modernes connues, l'une à Saint-Bris-le-Vineux et se maintenant depuis 2002, l'autre notée en 2006 à Sougères-en-Puisaye et non revue et enfin la dernière trouvée en 2011 sur un talus herbeux à Villon
Haut de page
<< page précédente
Mais encore … D'autres plantes, sans se montrer rarissimes, méritent d'être signalées et justifient souvent par leur seule présence la rédaction d'un bordereau. Citons pour information : - Le Gaillet à trois cornes ( Galium tricornutum Dandy) , rare dans les cultures et noté cette année à Auxerre et Andryes - La Gentiane jaune ( Gentiana lutea L.) , assez régulière dans le Chablisien et le Tonnerrois observée cette année à Villon et Aisy-sur-Armançon - La grande Aunée ( Inula helenium L.) notée à Leugny, Saint-Florentin et Butteaux - Le Torilis noueux [ Torilis nodosa (L.) Gaertn.] , toujours très rare dans le département et trouvé à Auxerre, non pas sur les pelouses urbaines comme c'est souvent le cas, mais dans une culture - La Gaudinie fragile [ Gaudinia fragilis (L.) P.Beauv.] , graminée des prairies rare dans le département et signalée cette année à Merry-la- Vallée (E. Derkenne) et Chevannes - Le Rosier tomenteux ( Rosa tomentosa Sm.) , en importante régression et vu à Druyes-les-Belles-Fontaines. - La Bardanette à grappes [ Tragus racemosus (L.) All.] , dont l'arrivée dans le département se confirme par une nouvelle observation sur les trottoirs de sens
- Le Polypode du calcaire [ Gymnocarpium robertianum (Hoffm.) Newman] Fougère discrète en régression dans le département où elle ne compte que trois stations modernes, dont celle notée en 2011, à Aisy-sur-Armançon - Le Millepertuis androsème ( Hypericum androsaemum L.) Réobservation de la station découverte en 2001 en forêt d'Hervau - La Gesse noire [ Lathyrus niger (L.)Bernh.] Une observation dans les bois à Molesmes - La Nigelle des champs ( Nigella arvensis L.) Messicole devenant très rare à l'échelle nationale et en très forte régression dans le département. Observée cette année en bordure de cultures à Arcy-sur-Cure - La Langue-de-serpent ( Ophioglossum vulgatum L.) Plante discrète des prairies humides là encore devenant très rare dans le département. Notée cette année dans une belle molinaie à Appoigny, pas très loin de stations d'osmondes - Le Laiteron des marais ( Sonchus palustris L.) Grande astéracée uniquement présente pour toute la région Bourgogne au nord du département et réobservée en 2011 à Evry par Roger Launay - Le Trèfle des montagnes ( Trifolium montanum L.) Trèfle non signalé dans le département depuis la fin du 19 ème siècle. Retrouvé dans un layon forestier, à Villon, non loin des communes concernées par les mentions anciennes - La saponaire des vaches [ Vaccaria hispanica (Mill.) Rauschert] Observée à Irancy, en bordure d'un champ d'avoine. Station à surveiller, peut-être issue de l'ensemencement l'année précédente d'une jachère fleurie
<< page précédente
Les observations marquantes pour l'année 2011 (page 2)